lundi 13 septembre 2010

Le voleur d'enfants

Bonjour mes chers regardeurs !
Après avoir partagé avec vous une image d'un de mes futurs projets, c'est la présentation d'un autre, qui va bientôt pointé le bout de sa couverture en libraire, que je vous offre cette semaine.



Il est effectivement temps pour moi de vous parler un peu mieux de mon petit dernier à paraître aux éditions Chocolat au mois d'octobre.

Ce projet est né de la plume de Michaël Escoffier, il y a environ deux ans. Il me l'a proposé lors de notre tout premier livre ensemble (La reine des Glaces) et j'ai eu un véritable coup de cœur pour l'atmosphère que dégage cette histoire. Nous vous l'avions présentée à l'époque sous une autre forme et ceux d'entre vous qui me suivent depuis ce temps là se souviennent peut-être de ceci . L'avantage avec des projets qui durent sur le temps, c'est qu'on a la possibilité de tout remettre en question autant de fois qu'on le souhaite ^^ et quand on voit ces débuts, et ce que c'est devenu, je me dis que c'est pas plus mal d'être patient.

Mon but pour ce livre là, est de m'approcher au plus près de la sensation que me laisse le texte, et de créer un univers qui me soit singulier, qui joue à la fois sur l'étrange, l'ambiguïté, le mystère, la peur, le réconfort et si possible "l'émotion". J'ai eu envie aussi de prendre quelques risques en m'obligeant à travailler tout en technique traditionnelle et ainsi mettre de côté quelques complexes que je balade avec moi depuis toujours. J'ai encore beaucoup à apprendre dans ce domaine, mais je dois vous avouer que la satisfaction du travail accompli à été plus intense que jamais ^^ (bon pas de la satisfaction suffisante hein, promis, mais juste un peu de fierté d'avoir été au bout de mes idées).

Toute l'ambiguïté de cette histoire, se résume à son titre et à ces questionnements que vous trouverez en quatrième de couverture :
"Faut-il s’enfuir ou lui sourire ?
Le redouter ou l’espérer ?
Qui est donc ce voleur d’enfants
à l’air si inquiétant ?"

Dans ce conte sous forme de poème, vous suivrez le Voleur lors d'une de ses échappées nocturnes. Vous apprendrez à le connaître, à le comprendre et sûrement à l'aimer, car les apparence sont parfois trompeuses.
On s'est amusé à jouer l'alternance entre des sentiments de crainte, de doute, et d'autres plus légers et réconfortants. J'ai volontairement cherché à faire de ce personnage, un être à part, solitaire, silencieux, à l'aspect sombre, inquiétant et repoussant. Je voulais amener ceux qui le suivront à l'aimer pour tout autre chose que ce qu'il reflète.

J'espère que vous vous laisserez entrainer dans ce récit et que vous apprécierai mon travail d'illustrations à gouache.

Voilà, après ces quelques mots de présentation, je vous laisse en compagnie de photos et d'illustrations, en espérant qu'elles vous donneront envi d'aller plus loin.










© Tous droits réservé, Clément Lefèvre

à bientôt !




Hi dear watchers !


Last time, I’ve shared with you a picture of a new project I’m working on. This week, let me show you the cover of a second, available soon in your best booksellers!

Now it’s time to reveal a bit more of my new project coming in October at the “Chocolat” editions.

This project is born under the feather of Michaël Escoffier 2 years before. He asked me to work on it when I met him for our first collaboration and I was really enthusiast about the atmosphere that emanate from. We previously present it to you in a different form and for those are following me for a long time maybe you were remember this. The good point about long term projects is the possibility to re-consider the idea as many times you want ^^ and when i watched on the beginnings and saw how it evolves now, I’m telling me , it was a good idea to be patient.

My Goals on this book was to be the nearest of the sensation the text has given me and to create an unique and personal univers playing around the strange, ambiguity, mystery,fear, consolation and if possible “emotion”.I have decided to take some risks by only using traditional techniques and to set aside my complexes I dragged myself since the beginning. I have much more to learn in this domain but I have to confess that satisfaction I obtained has been more intense than ever ^^ ( no sufficient satisfaction, I swear, just a pride to be gone at the end of my ideas).

The Ambiguity around this story is resumed in the title and questions that you will find on the back cover:

"Faut-il s’enfuir ou lui sourire ?
Le redouter ou l’espérer ?
Qui est donc ce voleur d’enfants
à l’air si inquiétant ?"

In this tale with a poem form, you will follow the THIEF, during his nightlife. You’ll learn to know him and surely love him, because appearances are not always what they looks like.

We had fun to play between fear feelings, doubt and some others more light and refreshing. I searched how to create this character, unique, lonely, silent, with dark aspects, disturbing and disgusting. I wanted to bring those who follow him to love him for something other than what he looks like.

I hope that you will dive in this story and you will get carried away and appreciate my illustration work with gouache.

After those introduction words, i’m leaving you with pictures and illustrations. I hope they will give you the desire to watch more…


Thank's to my Mister Jay "Coco" friend's to have made this translate ! :)

21 commentaires:

Julien alday a dit…

Diantre, belles images, mais surtout une belle approche du récit ! J'ai hâte de le lire pour le coup. Bravo à vous deux, ça donne l'impression d'avoir une approche, sinon originale, du moins très intéressante. Et j'adhère ! :)

Encore Bravo !

Coliandre a dit…

Comme je l'attends celui-là!

J'avais complètement craqué sur la preview que tu avais mis sur Cafésalé il y a quelques temps :) (je me souviens aussi, d'ailleurs, il me semble, de la première version du voleur d'enfants... ^^)

Je te l'échangerais bien contre un "Gondolier des ténèbres" :p (ouais, on fait du trafic de livres ^^'...)

Félicitations en tout cas, et oublie tes complexes quant aux illus tradis, tu n'as vraiment pas à rougir ;)

ps: raaaannnh, y a même des noix sur les photos!

Oskar Iglesias a dit…

Awesome!When in Spanish?
Quand en espagnol?

Anonyme a dit…

Reyhan,
Quand je dis que dans c'est carton tu solide hein !!! ;-)

Hâte,de découvrir encore et toujours plus de belles images, les illustrations sont superbes ainsi que les teintes ...
Une fois de plus Bravo Clément ^__^
.R

DrJay a dit…

je sais pas qui a traduit ça en Anglais mais ya des fautes .... ah mais mince c'est moi ;) Bises mon COCO

Elodie* a dit…

Hé-hé, je m'en souviens bien des premières images... ;-)
Merci de nous livrer ainsi ton approche du texte de Michaël et puis vivement que je le découvre "tout beau-tout fini-tout en vrai" ce nouvel album!...
Bravo, des bises et à bientôt!
(et OK pour mam'zelle guéridon...^^)

ideo a dit…

J'ai maintenant grande hâte de venir faire un tour dans l'Hexagone en fin d'année afin de me procurer cet ouvrage !

Alexandra "fait et rit" a dit…

Vendu, les quelques images on une dynamique folle, j'ai l'impression que ton style s'étoffe à chaque image que tu nous montres, tu me scotche ....

ASH a dit…

aie aie aie, ça fais mal aux yeux cette preview! merci de partager ça! ça donne l'eau à la bouche, miam.

Eléonore Thuillier a dit…

J'ai hâte, que dire de plus... Sinon que ta maîtrise du "tradi" est vraiment accomplie.
J'adore la planche où les animaux s'enfuient, tu as toujours des compos au poil. Je me le ferai dédicacer à Montreuil, si tu y es !

Thomas T. a dit…

Juste Génial ! Le graphisme, les compos, la couleur... Waow...

Je fonce chez mon libraire !

catherine a dit…

je l'avais repéré depuis un moment et j'attendais sa parution avec beaucoup mais alors beaucoup d'impatience ;) j'adore ces quelques images alors le livre en entier ...

fripouille a dit…

Félicitations pour cette future parution!!!! J'aime beaucoup les illustrations!

noneta a dit…

quel beau métier, j'aime la fourmi. Attendre sa publication en espagnol.

Timtimsia a dit…

Ca a l'air vraiment très joli, un très bel futur objet ce livre...
Dès qu'il sort, je lui saute dessus je crois bien !

Nénent a dit…

Julien >> Voilà c'est exactement qu'est ce que je voulais t'entendre dire :D.

Coliandre >> L'échange me botte :P !

Oskar Iglesias >> I don't know :(

Reyhan >> Merci bien pour ton entrain !

DRjay >> Merci encore plein pour ton aide lapin :D

Elodie >> Merci ma chère ^^. à tout bientôt ! bise

ideo >> Merci ! Et moi je suis content parce que si tu repars avec il va voyager :)

Alexandra >> Merci ! ça me fait plaisir que tu sentes une évolution, vu tout ce que je démène.

Ash >> :)

Eléonore >> Oui j'y serai ! ça me fera plaisir de te revoir !

Thomas T. >> Merci! la sortie est prévu pour fin Octobre !

Catherine >> Merci plein ! J'espère qu'il te plaira !

Fripouille >> Merci !

Noneta >> Merci ! J'espère qu'il sortira un jour en espagne :)

Timtimsia >> Super ! ça fait plaisir :)

Fifilafée a dit…

Tes textes, avec ses descriptions, nous font rentrer dans ton monde avec grand plaisir..Je sens des émotions fortes qui vont naitre lorsque j'aurai le livre en main...tu rends le voleur déjà vivant et unique.j'aimeeeeee les premières illustrations que tu as faites il y a deux aussi!! vive Octobre^^

katou a dit…

Non de non ma pauvre bourse va en prendre un sacré coup d'ici quelques semaines....mais que ça fait plaisir de voir de telle sortie. Hâte de voir le rendu (je me souviens de ce projet...il en aura fait du chemin).
Toutes mes félicitations à vous deux.

Nénent a dit…

Fifilafée >> Merci beaucoup ! J'aime bien l'idée de personnage vivant et unique :). J'espère que tu ne seras pas déçu.

Katou >> La mienne aussi, il y a tellement de belles choses...
Oui, il en a fait du chemin, mais on est du genre persévérant avec Michaël :)

Coliandre a dit…

Je note pour l'échange, je t'en mettrai un de côté, avec un groooos dessin dedans ^^. Puis on se voit à Montreuil j'espère!!! (et plus de 5min, comme l'année passée ^^'...)

Nénent a dit…

oui un peu plus ^^